Certains serious games s’adressent à des cibles spécifiques. C’est par exemple le cas du jeu Brain training qui a été élaboré par Nintendo. Ce jeu qui a connu un véritable succès au Japon - on parle même de phénomène de société - à déjà été vendu à plus de 2 millions d’exemplaires sur l’archipel depuis sa sortie en mai 2005.

Ce programme d’entraînement cérébral a été conçu spécialement pour les personnes âgées qui sont soucieuses de conserver leur santé mentale. Il est en effet particulièrement recommandé aux personnes âgées de stimuler leur mémoire et d'exercer leur logique. Ce jeu constitue déjà un outil de travail dans certaines maisons de retraite japonaises.

En quoi consiste ce jeu ?

Il s’agit d’une série de tests ludiques qui permettent au joueur d’évaluer et de faire travailler ses aptitudes cérébrales. Ce concept nouveau dans le domaine des jeux video est inspiré des travaux du docteur Ryuta Kawashima. Brain training est basé sur 15 exercices développés par ce célèbre neurophysiologiste.

Le principe du jeu est de s’exercer tous les jours par une évaluation effectuée à travers 3 exercices choisis de manière aléatoire parmi les 15. Après avoir été soumis à cette évaluation (de 10 minutes) le joueur peut ensuite découvrir son âge cérébral qui se base sur le temps ainsi que le nombre d’erreurs qui ont été commises. Le but étant dans l’idéal de se rapprocher le plus possible de l’âge de 20 ans. Il est également possible de se livrer à des phases d’entraînement ainsi qu’à des jeux de type sudoku permettant de développer l’esprit logique.

Les différentes catégories d’exercices

Certains jeux font directement travailler le calcul par des séries d’additions, soustractions et multiplications tandis que d’autres font appel à la mémoire (liste de mots à mémoriser et à retranscrire). Il peut aussi s’agir de créer des suites logiques, de compter des syllabes, de dessiner divers éléments, repérer des couleurs… et bien d’autres encore.

Ces jeux sont générés aléatoirement afin de ne pas tomber dans la routine et le par cœur qui pourraient fausser les évaluations.

exrcice_1                        exercice_2

La commercialisation d’un jeu de  d’entraînement cérébral peut paraître risquée pour une entreprise comme Nintendo qui s’adresse généralement à de jeunes joueurs.

Les personnes âgées sont cependant nombreuses au Japon et dans les pays industrialisés et possèdent souvent un pouvoir d’achat plus important que les travailleurs. Les serious game peuvent être un moyen pour les développeurs de jeu vidéo de toucher une population en expansion et encore novice dans ce domaine.

Néanmoins, la cible visée n’a pu être atteinte que parce que la génération de japonais visée apprécie les technologies. On peut se demander comment les européens de la même classe d’âge auraient accueilli ce serious game.

Pour en savoir plus sur ce jeu, voir un test complet sur jeuvideo.com

brtrds003_1_