Les professionnels des serious games

De nombreuses personnes sont à l'origine des serious games. L'élaboration d'un serious game nécessite, en effet, des années de recherche et requiert le travail de nombreux spécialistes. Parmi ces personnes on peut citer les développeurs de jeux vidéo tels que BreakAway Games, Digitalmill.Inc et There.com mais aussi les universitaires tels que Ben Sawyer, David Rejeski qui sont, par ailleurs, à l'initiative des grands évènements tournant autour des serious games.

Je vous propose une petite présentation de ces professionnels.

Ben Sawyer

Ben Sawyer est le président de Digitalmill.Inc à Portland. Ce centre de recherche universitaire qui a développé de nombreux projets de jeux vidéos, notamment Virtual University, un jeu de simulation sur le thème du management d'une université qui a remporté un vif succès dans le monde entier.

Ben Sawyer est aussi l'auteur et l'éditeur de nombreux livres sur les serious games et leur développement, il est d'ailleurs considéré comme le principal éditeur de l'industrie des jeux vidéo. De plus, la société de Ben Sawyer mène des études de marché sur l'industrie du jeu vidéo pour des clients privés et pour des entreprises spécialisées dans la recherche sur les jeux vidéos comme DFC Intelligence.

Enfin, il est l'organisateur de la Game Developper Conference de 2004, premier sommet consacré aux serious games.

Après une brève biographie, vous pouvez découvrir l'interview de Ben Sawyer dans laquelle il présente les perspectives d'avenir pour les serious games.

Cette interview nous montre que le domaine des serious games est encore à l'étude. Ce nouvel univers pose encore de nombreuses interrogations sur les moyens à mettre en oeuvre pour un développemnent plus large des serious games. Concernant les recettes provenant de ce marché qui est qualifié de marché niche, elles sont évaluées à plus ou moins 100 M$ par an, mais aucune étude n'a été menée afin de définir précisément la taille de ce marché.

David Rejeski

David Rejeski est le directeur du projet Foresight and Governance Project au centre universitaire de Woodrow Wilson à Washington. Il dirige The Serious Games Initiative qui se tient dans ce même centre universitaire. Préalablement à son travail sur les serious game, David Rejeski a travaillé pour l'Environmental Protection Agency's Office of Policy (EPA) et en 1994 pour White House Office of Science and Technology Policy (OSTP) et pour le Council on Environmental Quality (CEQ).

Au sein du centre universitaire de Woodrow Wilson, Rejeski s'est essentiellement intéressé aux décisions prises par les décideurs et leaders politiques sur le long terme. Il pense que les jeux vidéo peuvent s'avérer très utiles pour appréhender la complexité de la gestion d’un pays et aider les hommes politiques à prendre des décisions. Ces jeux pourraient aussi s’adresser à toute autre personne ayant un pouvoir de décision au sein d’une entreprise ou d’une administration.

Henry Jenkins

Le professeur Jenkins a consacré sa carrière à l'étude des médias ainsi qu'à la manière dont les gens les utilisent dans leur vie de tous les jours. Il est le co-fondateur et le directeur de Education Arcade, structure où il étudie avec ses collaborateurs le potentiel pédagogique des jeux vidéo. Monsieur Jenkins est l'un des universitaires les plus influents dans le domaine des jeux vidéo, films et média. Il est aussi le directeur de Comparative Media Studies à MIT.

Je vous propose de lire l'interview du professeur Jenkins qui s'exprime sur le mouvement des serious games et plus particulièrement sur l’actuelle convergence des anciens et nouveaux médias qui a fait l'objet de son dernier livre.